Des Champidents qui parlent

Non, non, vous ne vous êtes pas trompé-e-s de site lol Les Champidents sont en pleine mutation. La version que vous avez sous les mirettes n’est pas la version finale. Mais comme je suis assez active sur mon blog en ce moment, je ne pouvais tout simplement pas fermer le site le temps de lui refaire une beauté. J’ai donc commencé par travailler sur la partie blog, mais dans les jours à venir, toutes les pages du site vont connaitre un coup de neuf tongue J’espère que vous vous y retrouverez dans cette nouvelle version !

Et maintenant que ça, c’est dit, revenons à l’article !

Le 22 mars, comme on entrait à peine dans le confinement, j’ai décidé de lancer un projet, un projet qui me faisait envie depuis des années, mais que je repoussais sans cesse pour tout plein de raisons comme le manque de temps. Sauf que là, du temps, j’en avais. Plein. J’ai donc réfléchi, réfléchi et je me suis dit que si je ne le faisais pas maintenant, je ne le ferais jamais. Ce projet, c’était de la fiction audio.

Passer de l’écrit à l’audio, c’était quelque chose qui me faisait envie depuis très-très longtemps. Je ne savais pas vraiment sous quelle forme, comment, tout ça. Mais je savais que je tenterais tôt ou tard. Alors, je me suis lancé un challenge : essayer de tenir une année en écrivant et enregistrant une petite nouvelle par semaine. Dimanche dernier, j’ai diffusé la 12e nouvelle, donc je pense pouvoir dire que je suis plutôt pas mal lancée !

J’ai choisi de rester sur un format assez court : mes nouvelles font entre 3 et 4 minutes chacune, dans les 500-600 mots. Ce genre de format, plus le temps passe, plus je me retrouve à l’apprécier. Parce que j’aime beaucoup aller à l’essentiel, tenter de faire une histoire en à peine deux pages. Et puis, j’ai aussi dû adapter ma narration à cet exercice. De base, j’aime beaucoup les dialogues, les répliques qui fusent. Sauf que là… je ne suis clairement pas au niveau pour faire un dialogue à une seule voix. Je me suis donc tournée vers des choses plus descriptives, plus introspectives. Et c’est très intéressant comme exercice, ça permet de s’éloigner un peu de sa zone de confort !

Et puis, en lançant ça, j’en suis venue à réfléchir à d’autres projets de fiction audio que j’avais eu il y a des années. Plein-plein de projets. Et je me suis dit que ça serait peut-être le moment d’arrêter de tout remettre à plus tard. A l’heure actuelle, je suis en train de réfléchir à un format épisodique pour une mini-fiction. Et j’ai une autre idée de fiction audio qui attend. Ouais, je sais, dès qu’on cause création, je deviens un chouia hyperactive tongue

En tout cas, je suis vraiment très contente de m’être lancée. J’apprends beaucoup avec cet exercice. Et j’espère que vous prendrez du plaisir à écouter ces petites choses si vous vous lancez dedans heart

No Comments

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :