Publication

L’auto-édition aux champignons

12Après avoir fait le bilan de 2014, le passage obligé semble être celui des projets pour 2015. Oui, j’aime les choses rangées et logiques mrgreen

Bon, ne nous leurrons pas, 2015 promet de grouiller de projets scripturaux. Je poursuis mes explorations sur les genres, sur les narrations, sur tout plein de choses. Mais en 2015, je compte surtout me lancer dans une petite expérience.

En fait, je suis partie du constat suivant tout bête. J’ai un paquet d’histoires expérimentales un peu sous acide et plutôt que de les laisser roupiller sur mon disque dur, j’ai envie de leur faire voir du pays. En partant de ce constat, j’ai réfléchi sur leur sort et j’en suis venue à la conclusion que le meilleur moyen restait encore l’auto-édition. Pourquoi ? Principalement pour la liberté qu’offre ce système. Mais n’allez surtout pas croire que je suis en train de cracher sur l’édition dite classique. Non-non-non. Bien au contraire, mon expérience dedans avec Quatorze minutes est très positive pour moi. Elle l’est d’ailleurs tellement que je renouvelle l’expérience avec les Editions Hélène Jacob avec un autre roman en 2016 bigsmile

Mais en attendant, j’ai envie d’expérimenter lol Le fait est que l’auto-édition, j’y ai pas mal touché à l’époque où, avec d’autres plumes, on avait publié des webséries et des webromans sur du papier. On a renoncé à cette activité par manque de temps, mais j’en ai gardé un très bon souvenir. Et aujourd’hui, je compte bien remettre le nez dedans !

J’ai donc discuté longuement avec mes autres moi et mes textes. Et le grand gagnant pour se lancer dans la valse est Quand la mousse pousse. Alors oui, c’est de la fantasy très burlesque, très dialoguée, mais j’avais envie mrgreen Il faut dire que ce texte était ma première expérimentation dans du full-dialogue (comprendre sans narration aucune) et que je me suis vraiment beaucoup amusée à l’écriture tongue Et puis, je me suis mise au boulot de correction, re-correction, rere-correction, mise en page pour différents formats, création des fichiers pour liseuses, bidouillage de la couverture… Autant dire que novembre et décembre ont été chargés lol

Pour les curieux, je vous laisse donc aller lancer quelques yeux du côté du résumé :

La mousse n’est pas rapide. Elle pousse tranquillement dans son coin, elle attend qu’on l’oublie… Et quand on s’y attend le moins, elle passe à l’attaque !

En tout cas, c’est ce que croit dur comme fer l’exterminateur. Forcément, son seul but dans la vie est de se débarrasser de la mousse.

Mais les temps changent. Les champignons ne courent plus et les noisettes ont oublié leurs tendances révolutionnaires. Peut-être que la mousse aussi a décidé de rendre les armes.

Peut-être. Ou peut-être pas.

Et pour les encore plus curieux, je vous présente la couverture mrgreen

couverture-kdb-petit

Ca va, vous n’êtes pas encore parti en courant ? tongue Tout va bien alors.

La mousse sortira donc le 3 janvier 2015, histoire de bien commencer l’année et se remettre des folies du réveillon. Et elle verra le jour sur Amazon (numérique et papier), sur Kobo (numérique) et sur YouScribe (numérique).

A 2015 mrgreen

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à vous abonner à la newsletter :

Laisser un commentaire