Bric-à-brac

Un p’tit bilan estival

Pendant que la France agonisait dans la canicule, je suis partie souffler un peu en Russie. Au départ, c’était sympa, un joli 21° en journée. Mais très vite, la canicule m’a rattrapée. Bref, vivement l’automne ! Et pas seulement pour la baisse des températures (LE SUSPENSE).

Ceux qui ont suivi mes scribouillages et mes publications récents ont sans doute vu passer Sans issue, la petite série littéraire que je tente en ce moment. En juillet dernier, j’ai terminé la publication du premier cycle qui comprenait les quatre premiers épisodes. Je suis un peu en retard à cause d’une perte de chapitres, mais la version papier est presque prête et devrait se lancer la semaine prochaine. Je voudrais donc déjà dire merci à tous ceux qui ont suivi ces épisodes heart

Mais voilà, il va falloir que j’avoue quelque chose. Quand j’ai commencé Sans issue, j’avais une idée un peu plus conséquente à l’esprit. Ces premiers épisodes devaient servir de crash test, histoire que je voie s’il m’était possible d’écrire vite et pas trop moche et de sortir un produit fini qu’on n’aurait pas honte de montrer. Je suis assez contente des quatre épisodes que j’ai pu produire : même si ça a été vraiment difficile par moments, j’ai réussi à les boucler et j’ai surtout réussi à les mener là où je voulais initialement. (C’était la minute d’auto-congratulation mrgreen )

De base, j’ai mis ces épisodes payants, même si cette idée ne me plaisait pas des masses. Bon, c’était au prix le plus bas possible (0.99€), mais voilà, c’est le principe qui ne me plaisait pas. Pourquoi je l’ai fait ? Parce qu’un auteur indé a aussi parfois besoin de payer des factures lol Les ventes ont marché mieux que je ne l’espérais, j’ai pu constater que les gens suivaient d’épisode en épisode. Mais faire payer pour un fichier de 10K mots, ça ne me plait toujours pas. C’est pourquoi à partir de l’automne, le système va changer.

Je suis en train de travailler actuellement sur un site complémentaire aux Champidents pour gérer cette série littéraire et faciliter l’accès. Actuellement, la page des publications ne convient pas vraiment à ce format et porte plus à confusion qu’autre chose. La page des publis, on va la garder pour les formats hybrides papier / ebook, mais pour les épisodes, on va passer à autre chose.

Le système de ce site annexe sera très simple. A chaque nouvelle publication, l’épisode sera disponible gratuitement aux formats numériques de base : epub, mobi et PDF. Vous pourrez les télécharger librement et sans contrepartie. Mais si vous voulez quand même soutenir le projet, vous aurez la possibilité d’acheter des goodies liés aux épisodes (soit des cartes postales, soit des marque-pages, je suis encore en train d’étudier la question).

Sauf que voilà, vous pensez bien que j’aurais pas commencé tout ce bazar pour une unique série littéraire. A partir de septembre-octobre, je vais donc tenter une publication deux fois par mois. Le 1er de chaque mois va rester à Sans issue et le 15 va aller à… Pour la petite histoire, ça fait quelque chose comme deux mois que je réfléchis à la question. En effet, il fallait quelque chose qui se décompose bien en épisodes (donc en petites choses plus ou moins finies). J’ai travaillé pendant les deux dernières semaines sur une idée que j’ai fini par mettre de côté pour une éventuelle suite du programme. Et mon choix s’est arrêté sur Balles perdues (oui, le roman avec lequel je vous chauffe les oreilles depuis un moment). J’ai un gros travail de récriture prévu dessus, je me suis donc dit que c’était le bon de se lancer avec. Comme pour Sans issue, on reste sur un format de 10K mots par épisode (ce qui, pour BP, correspond à une grande partie). Voilà, vous savez tout !

On ne va pas se mentir, le travail prévu est assez colossal, d’autant plus que je bosse à côté de la scribouille. Mais bon, avec un petit calendrier prévisionnel, tout va bien se passer. Pas vrai ? lol

Je ne donne pas de date pour l’instant. Tout dépendra de mes avancées. Déjà, sortir Sans issue, volume 1 en papier serait pas mal mrgreen Du coup, si vous ne voulez rien louper, je vous conseille chaudement de vous inscrire à la newsletter :

A bientôt !

3 pensées sur “Un p’tit bilan estival”

  1. Madame_Love dit :

    J’aime beaucoup l’idée !
    J’ai hâte de voir ça :)

Laisser un commentaire