Publication

Plein de projectiles égarés

Bonjour à tous !

Le grand jour est enfin arrivé, les Balles perdues sont fin prêtes pour partir prendre leur indépendance. Elles se sont faites toutes belles pour l’occasion et tout !

Comme j’ai un peu déserté le blog dernièrement, allons-y pour un petit topo. BP est un roman né en 2011 qui devait au départ se passer pendant la révolution russe de 1917. Sauf que mon amour pour la SF est venu chambouler un peu le tout et a forcément gagné. Ca a donc donné un univers alternatif (très) librement inspiré de l’histoire soviétique. Avec les années, cet univers a grandi, s’est étendu, les personnages sont venus grossir les rangs, ont pris leurs décisions. Et moi, je me suis laissé entrainer dedans avec eux. Ce qui fait qu’à l’heure actuelle, c’est mon projet le plus conséquent, celui qui fait le plus bondir mon palpitant.

Ce premier tome est le résultat de beaucoup trop de récritures (hem, une dizaine, mais qui compte…). Mais je suis enfin arrivée à un résultat qui me satisfait. Maintenant, il n’y a plus qu’à le laisser vivre sa petite vie et passer à la suite ! C’est qu’il y a encore tellement de tomes prévus… owi.

BREF.

Je vous présente donc le premier tome qui compte 430 petites pages et dont la couverture a été fignolée par Léthé qui a par ailleurs à son actif pas mal d’illustrations de Mee… de BP heart Allez fouiller sur sa page facebook tongue

Enfin, une dernière chose : dans les annonces sur les réseaux sociaux, j’avais parlé de lancer simultanément la couverture souple ET rigide. Sauf qu’à cause d’un contretemps technique, la rigide va prendre pas mal de retard et ne sera pas là avant la mi-août. Et comme je pars bientôt en vacances, j’ai choisi de quand même lancer la souple. Donc voilà, si vous misiez sur la rigide, il va falloir attendre un chouia !

Vous pouvez donc retrouver ce roman :

> En papier : ici
> En numérique : ici

Bonne lecture à tous !

Laisser un commentaire