Des champidents sous la neige

Ils commencent à avoir sérieusement froid… Du coup, ils s’activent pour bricoler tout-tout plein de choses à venir.

(Oui, ceci est la todo pour un avenir plus ou moins proche :p)

Alors oui, j’ai été plutôt absente ces derniers temps un peu partout : sur les RS, sur ce blog. Je crois que j’avais besoin de décrocher un peu après ma fin de 2020 au combien chargée. De décrocher et de revenir un peu vers la base de tout : l’écriture. Parce que depuis le début de l’année, j’ai écrit et écrit et écrit. J’ai commencé une nouvelle histoire, j’ai bidouillé plein de micro-nouvelles. Et c’était cool.

Et puis, avec cette pause, j’ai commencé à voir apparaitre un planning de choses que j’aimerais bien faire dans le jours, semaines et mois à venir. Donc eh, allons-y !

Déjà, on a les Balles perdues. Oui, encore. Mais si ça peut vous rassurer, je ne me lance pas dans un nouveau tome lol C’est juste que maintenant que tous les envois sont bouclés, il serait peut-être temps de mettre les deux derniers tomes à dispo sur les canaux habituels. Donc quelque part ce weekend, le 16-17 janvier, les tomes 3 et 4 vont arriver sur Amazon en format papier et numérique. Ca marquera la toute-toute fin de cette saga, yeah !

Ensuite, pour celleux qui s’en souviennent, au printemps dernier, je m’étais lancée dans le challenge d’écrire, enregistrer et publier une micro-nouvelle par semaine. J’avais tenu pendant un bon moment vu qu’à l’heure actuelle, 17 nouvelles sont publiées sur mon YouTube. Je l’avais arrêté à cause de l’Ulule qui avait besoin de beaucoup de temps, je n’avais juste pas assez de cerveau disponible pour mener les deux projets de front. Mais c’était un exercice vraiment très intéressant et j’ai décidé de m’y remettre, mais en modifiant quelques petites choses. En effet, souvent, je me retrouvais à laisser cette tâche pour la dernière minute et je finissait par écrire et enregistrer les nouvelles le samedi soir pour dimanche. Ce qui était plus stressant qu’autre chose. J’ai donc décidé de faire les choses bien et de fonctionner autrement. Comme je le disais un peu plus haut, j’ai commencé à écrire des micro-nouvelles, je me suis même fixée une routine d’une par jour. C’est pas grand-chose, mais ça fait avancer le truc. Bon, clairement, il y a des jours où, vraiment, ça passe pas. Mais l’avance étant prise, ce n’est pas très très grave. J’attends donc d’avoir quelques nouvelles pour les enregistrer et commencer à les partager. Je me suis donc fixée le dimanche 31 janvier pour lancer la diffusion de Encore une histoire. Ensuite, on reprendra le rythme d’une micro-nouvelle par semaine jusqu’à la fin des temps tongue

J’avais aussi parlé précédemment de l’interface de romans interactifs sur laquelle je voulais me lancer. A l’heure actuelle, je suis au tout-tout début et je peine un peu à trouver du temps de vraiment me lancer. C’est clairement la période la plus complexe dans ce genre de projet parce que rien n’est encore en place et on remet donc à plus tard en se cachant derrière des projets plus pressés. Si je prends l’exemple de Plume d’Argent, le moment le plus pénible a été la mise en place de toute l’architecture de la plateforme. Une fois que c’était là, c’est allé relativement vite. Donc voilà, dans mon planning idéal, j’aimerais bien finir de mettre en place la base fin janvier pour commencer à tout bien développer courant février. On s’accroche, on s’accroche lol

A côté de ça, j’ai repris l’écriture. Et pour me motiver un peu dans tout ça, j’ai décidé de participer au Concours Gallimard Jeunesse… avec un roman pas encore écrit lol Le truc, c’est que pour ces concours organisés de temps en temps, je n’avais jamais d’histoire adaptée au truc sous le coude, donc je n’avais jamais eu l’occasion de participer. Et là, j’ai cette idée qui est venue grattouiller au cerveau et qui a commencé à s’écrire plutôt bien. Si bien que je me suis rendue compte que ça faisait littéralement des années que je n’avais pas écrit avec une telle facilité. Le but est donc de finir ce roman pour le concours, mais si je n’y arrive pas, ça ne sera pas la fin du monde. Parce que ce texte, je sais que j’ai envie d’en faire quelque chose, de le continuer et de le finir. Et… et bien évidemment, quand un roman s’écrit bien, il y a toujours des dizaines d’idées qui apparaissent pour d’autres histoires. C’est donc comme ça que j’ai trois autres idées qui sont apparues la semaine dernière… et toutes sont tentantes lol On va espérer que ça présage juste que 2021 sera une année scribouillesque.

Dans un tout autre registre, cette année, j’ai pris une décision concernant mon approche du travail autour de l’écriture. En effet, l’année dernière, je me suis retrouvée à bosser non-stop du lundi au dimanche sans aucune pause. Et je sais que sur la fin de l’année, j’ai frôlé le burnout scribouilleux. Et ça, ce n’est pas un truc très souhaitable, surtout maintenant que je commence à m’éloigner de mon blocage. Depuis le début du mois, j’essaie donc de me prendre des weekends. Et… et c’est assez compliqué, en fait lol Parce que les weekends, c’est justement ce moment où on a du temps et on se dit qu’il faut le mettre à profit pour écrire ou faire des trucs en rapport, etc. Sauf qu’en faisant ça, on se retrouve avec vraiment aucune pause. Bon, pour l’instant, j’arrive presque à me dégager les dimanches, ce qui est déjà pas mal. Les samedis résistent encore tongue Et pour faire ça, bah c’est simple, je bosse principalement les soirs de semaine pour avancer au max et ne pas avoir de culpabilité de ne pas avancer sur les projets le weekend. Le chemin va être encore long, je sens lol

Bref, voilà pour un petit tour des trucs et des machins qui se passent en ce moment tongue On va dire que l’année commence bien !

No Comments

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :