2019, projectiles égarés et petits fantômes

Mais dites donc, on est en décembre, temps pour un bon gros récap !

Les publications

Alors, on va le dire franchement : j’ai eu des années plus productives tongue

En début d’année, j’ai travaillé à la préparation du deuxième tome des Balles perdues. Ca a été un gros-gros boulot, mais j’ai fini par vaincre. Et finalement, je suis vraiment très contente de l’avoir vaincu. Dans mes aventures dans l’autoédition, j’ai eu un cas assez pathétique de premier tome qui n’a jamais eu la suite avec La Septième Face et je me flagelle à ce jour de l’avoir sorti trop vite. J’avais donc assez peur que le pattern se répète avec BP. Bon, on est pas encore sortis des orties, mais au moins, on n’est plus sur un tome unique qui se sent tout seul tongue

Toujours du côté de l’édition, j’ai deux petites nouvelles qui ont été prises par Short édition. La première a fini lauréate du grand prix saisonnier : Cette nuit, je t’ai fait un dessin. La deuxième a été retenue pour l’espace jeunesse : Les nuits de pas-lunes. J’ai d’ailleurs pas mal écrit de nouvelles cette année, c’est un moyen comme un autre d’entrainer la plume !

Et enfin, une publication qui va arriver le tout dernier jour de l’année : Les derniers jours du vieux monde, une novella qui va être publiée sur l’application Rocambole. C’est un petit polar SF avec des persos qui vont super bien tongue J’en parlerai plus en détails quand on sera plus proches de la date smile

La scribouille… et le reste

En 2019, je n’ai pas beaucoup écrit. Vraiment pas beaucoup. Je pense qu’on peut même carrément parler de blocage à ce niveau. C’était lié en partie à la pression que je m’étais mise toute seule avec les Balles perdues qui à la base devait être une saga en douze tomes. J’ai pris la décision cette année de la réduire à quatre (ce qui se résume au découpage que j’avais déjà pour les grands mouvements). Et depuis que j’ai pris cette décision, je me sens tellement mieux. C’est fou tongue

J’ai quand même scribouillé Les derniers jours du vieux monde (mentionnée dans les publications). Son format assez court m’a sans doute permis d’arriver au bout sans perdre en motivation. Et maintenant, je tremble des genoux pour la soumettre aux yeux des lecteurs :3

Mais le très gros morceau de cette année, ça a quand même été la refonte complète du site de Plume d’Argent, une communauté d’auteurices du web que je co-gère. Le projet était sur les rails depuis plusieurs années, mais c’est vraiment cette année que j’ai mis un gros coup de collier et tout bouclé-lancé.

Et enfin, en fin d’année, je suis revenue au dessin que j’avais délaissé depuis bien quinze ans. Bon, hein, quinze ans sans toucher à un crayon, ça fait des ravages, donc je réapprends tout doucement. Je me suis fixée une routine quotidienne et je tente de gribouiller un petit truc par jour, et je m’y tiens depuis presque trois mois. Et pour une raison inconnue, j’ai plein de petits fantômes qui se sont glissés dans les expérimentations tongue

2020 ?

Owi !

Bon, je suis toujours un peu rouillée de la scribouille. Mais en prenant la décision sur la talle des Balles perdues, j’ai une volée d’histoires qui m’a attaquée. C’était violent. Je pense que je ne vais pas tarder à tenter quelque chose. C’est que ça me manque ! J’envisage de commencer par quelque chose de petit, peut-être une novella ou deux. Beaucoup de SF au menu, vous êtes prévenus :P J’aimerais aussi beaucoup (BEAUCOUP) me remettre à mes histoires burlesques et tout en dialogue. Peut-être que c’est ce qui me fera sortir du blocage post-BP.

Pas mal de choses prévues aussi du côté du site de Plume d’Argent. Il va falloir se lancer dans les évolutions qui attendent sagement depuis un moment :3

Et enfin, je m’amuse vraiment beaucoup avec le dessin. Du coup, bah un peu qu’on continue en 2020 !

Allez, ya plus qu’à tongue

2 Comments

  • comment-avatar
    Edorra 19 décembre 2019 (18 h 08 min)

    Coucou Sej !

    Même si tu n’as pas écris autant que tu voulais, je trouve que c’est un beau bilan que tu nous présentes là.
    Des projets diversifiés qui ont aboutis, c’est plutôt positif, non ?

    Je te souhaite le meilleur pour 2020, et surtout beaucoup moins de pression (sauf si tu la prends au bar :P )

    • comment-avatar
      Svetlana 19 décembre 2019 (20 h 14 min)

      Eh, merci, Edo <3
      Ah mais oui, c'est positif :P Je donne l'impression de chougner ? xDD C'est juste que voilà, je ne suis plus aussi productive que dans ma folle jeunesse...
      Tout plein de bonnes choses à toi aussi !

Répondre à Svetlana Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :