Publication

Avec un soupçon de poudre d’escampette

30Promis, un de ces jours, je vais arrêter les titres d’articles pourris mrgreen Enfin, peut-être.

Comme je l’ai annoncé à maintes et maintes reprises, ma prochaine expérience auto-éditoriale approche gentiment. Alors oui, je vais encore en causer parce que j’ai des envies de radoter en ce moment :3

Point de fuite, donc, comédie de son état, s’est appelée dans le temps Quand le hasard s’en mêle. Ouais, vous avez parfaitement raison, c’est une copie carbone de Quand la mousse pousse lol Ou plus précisément, c’est la mousse qui l’a copiée puisqu’elle est venue après. Sauf que bon, la mousse, elle est quand même bien mieux entrainée, donc elle a gagné de garder son titre haut la palme. Et le hasard a dû prendre la fuite. (Yay, je suis inspirée par les jeux de mots pourris ce soir mrgreen )

C’est magnifique tout ça, mais quel est le programme, vous demandez-vous. (Ou pas, hein, j’ai décidé de rester réaliste tongue ) Eh bien, le programme va être un gros plagiat du lancement de la mousse, à quelques broutilles près. Dès samedi prochain, on va donc commencer par un petit concours pour gagner un exemplaire papier et deux exemplaires numériques de la chose. Puis, dès le lundi d’après, on va partir dans une semaine de lecture intensive avec découverte du début sur cinq jours. Bref, ça va être une semaine remplie de feux d’artifice et de coquelicots bien rouges. (Laissez-moi dans mes illusions.)

Si tout va bien, ce coup-ci, toutes les versions seront disponibles le jour de la sortie. Et on va gentiment oublier le gros fail de la version papier de la mousse qui a mis une semaine à arriver, pas vrai ? tongue Et j’ai pas peur du tout, non-non, de lâcher la bête dans la nature. Je suis juste un peu terrifiée, mais bon, ça passera (pas). En tout cas, je suis contente d’avoir mené ce projet à terme – quand j’ai zappé l’histoire pendant trois ans, je ne pensais vraiment pas revenir dessus de sitôt (ou jamais, ça marche aussi).

Donc voilà, les choses se préparent en coulisses et vous pouvez commencer à rayer les jours sur votre calendrier. (Comment, vous n’avez pas de calendrier exprès pour l’occasion ? Je suis déçue.) Et si vous avez oublié de quoi ça parle ou si vous ne l’avez jamais su, suivez le lien, il vous mènera bien quelque part :

Point de fuite

couverture-petit

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à vous abonner à la newsletter :

Laisser un commentaire