On va jouer dans les ruines ?

En ce moment, c’est tellement la course que je n’ai même pas trouvé le temps de faire un petit article sur ma toute nouvelle publication. Eh bien, allons-y !

Il y a une semaine, a été publiée sur Rocambole une de mes nouvelles séries. Champagne !

Et si vous ne connaissez pas Rocambole, eh bien, il s’agit d’une maison d’édition numérique qui publie des séries littéraires. Elle est encore toute jeune, mais elle se développe vraiment très bien avec une belle équipe bien motivée. Autant dire que je suis bien contente de mes petites publications dessus tongue

Si vous voulez la checker, elle est dispo sur Android et iOs, foncez :* Pour chaque série, le premier épisode est toujours dispo en lecture gratuite et ils proposent une série gratuite chaque mois. De quoi voir si le concept nous intéresse avant de s’abonner. Quant à l’abonnement, il est de 3.99€ par mois ou 39.99€ par an, même moins que le prix d’un café en terrasse par mois, quoi (alors, pour ceux qui ont oublié : les terrasses, c’est les endroits où on se retrouvait dans le monde d’avant pour… chais plus, sociabiliser ?). Actuellement, ils publient plusieurs séries par semaine, autant dire que vous ne manquerez jamais de lecture !

Pendant le confinement de mars, je m’étais retrouvée avec pas mal de temps. J’en ai donc profité pour proposer un syno à Rocambole, syno qui a été validé après quelques petites retouches. Puis, je me suis mise au boulot et j’en ai fini l’écriture vers mai. Et par un hasard qui a un sens de l’humour assez douteux, il a fallu qu’un deuxième confinement arrive pour la publication de la série. Série confinement à fond, quoi lol

Allez, petit résumé :

Avant, il y avait des villes. Maintenant, il n’y a plus que des ruines à l’abandon, en quarantaine perpétuelle depuis la catastrophe. Mais Tim et Nat n’ont pas peur : ils ont décidé d’ignorer les avertissements et d’aller les explorer. C’était il y a longtemps, il n’y a sans doute plus aucun danger. Pourtant, dans la cité endormie, une présence rôde.

On est donc en plein dans SF post-apo avec une petite ville toute cassée et deux gamins qui auraient clairement mieux fait de passer leur chemin tongue

La série est composée de 12 épisodes d’à peu près 5 minutes de lecture chacun, ce qui nous fait une petite heure à déambuler dans les ruines. Venez, on s’y amuse lol

Et tant qu’on y est, je remets pour ceux qui voudraient y jeter un oeil ou deux ma première série sur Rocambole : Les derniers jours du vieux monde qui était aussi une petite SF pré-post-apo à tendance polar. Un peu plus courte que Dans les ruines, seulement 9 épisodes ou 45 minutes !

Sur ce, bonne lecture à celleux qui s’y aventureront heart

No Comments

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :